Lorsque octobre frappe, l'arrivée des clémentines se fait sur les étales des marchés. Le fruit fut inventé par le moine Clément à l'issu du croisement avec un mandarinier. La clémentine a, selon les variétés, peu de pépins, ce qui est bien agréable! La plus goûteuse est celle de Corse. On a pour habitude de la trouver sous forme de confiture ou de jus. J'ai voulu pour cette fois la mettre en valeur en tarte à déguster froide.

Pour 6 personnes

5 clémentines corses
1 pâte brisée
Crème anglaise économique:

  • 50 cl de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 75 g de sucre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • P1050917_copie

Préparez une tarte brisée ou achetez en une. Placez la sur un moule à tarte et piquez la la. Enfouner pour la faire cuire à blanc.
Préparez la crème anglaise.
Portez le lait et le sucre à ébullition, puis hors d feu, ajoutez le mélange jaunes d’oeufs et fécule, au lait en tournant régulièrement avec une cuillère en bois.
Remettez à cuire votre crème sur feu doux, en la tournant jusqu’à ce quelle soit liée.Retirez la crème du feu, ajoutez la vanille et remuez encore quelques instants avant de la laisser refroidir.
Retirer l'écorce des clémentines. A l'aide d'un couteau, retirer la peau translucide des quartiers en découper régulièrement sur le pourtour de la sphère. En d'autres termes, ne conservez que les suprêmes de clémentines. J'avoue, la tâche est fastidieuse et vite lassant. Mais le résultat vaut vraiment le coup!
Pour le montage, verser la crème froide sur le fond de tarte. Disposer les suprêmes de clémentines.
Réserver au frais une heure avant de servir. Attention à ne pas trop conserver la tarte, la crème risque de détremper la pâte et le frigo donne un gout à la crème.

P1050915bis_copie